Revue internationale de psychosociologie, N° 44, printemps 201 : La cognition entrepreneuriale : Méthodes de recherche par Louis Jacques Filion

Revue internationale de psychosociologie, N° 44, printemps 201 : La cognition entrepreneuriale : Méthodes de recherche

Titre de livre: Revue internationale de psychosociologie, N° 44, printemps 201 : La cognition entrepreneuriale : Méthodes de recherche

Éditeur: Editions Eska

ISBN: 2747218651

Auteur: Louis Jacques Filion


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Louis Jacques Filion avec Revue internationale de psychosociologie, N° 44, printemps 201 : La cognition entrepreneuriale : Méthodes de recherche

Parmi les deux dossiers précédents sur l'entrepreneuriat (n° 31 et 32), le second a obtenu le prix 2009 du meilleur essai de langue française sur l'entrepreneuriat, ce qui a consacré cette nouvelle école suivant laquelle l'émergence entrepreneuriale serait d'abord le produit d'une allocation d'attention cognitive spécifique, structurant une certaine façon entrepreneuriale de se représenter la vie. Cette représentation, devenue prioritaire avec le virage imposé par la crise mondiale des finances publiques, est reprise en France, dans la campagne pour la présidence de la république : " Je veux faire de la France un pays d'entrepreneurs " ; " Entreprendre à la fac et pourquoi pas ". Dans ce troisième dossier, nous poursuivons l'application des sciences du comportement organisationnel (OB) à l'entrepreneuriat en nous consacrant cette fois-ci aux choix méthodologiques de recherche liés à ce paradigme. Que ce soit aux neuro, micro, méso ou macro niveaux, cette approche impose de procéder à des observations minutieuses. Les retours d'expérience (REX) fournissent des données sur ce qui se passe avant, pendant et après. La Grounded Theory ou la sérendipité, permettent de fouiller dans ces données, tandis que les générateurs d'hypothèses, les Caqdas, permettent d'interpréter les unités textuelles collectées pour en découvrir le sens. Les 17 chercheurs de cette équipe proposent différentes méthodes pour réaliser ces approches cognitives.